Les possibilities – que Mesut Özil quitte Arsenal lors de la prochaine période de transferts – sont sérieuses. L’entraîneur de l’équipe semble ne plus vouloir compter sur l’Allemand.

L’époque – où le joueur de 30 ans jouait les premiers rôles chez les Gunners – semble aujourd’hui lointaine. Le départ d’Arsène Wenger – illustre manager du club londonien – n’aura pas été sans conséquence pour l’international allemand. Depuis sa nomination en mai 2018, Unai Emery entretient une relation plus ou moins conflictuelle avec son joueur. Cette première partie de saison aura beaucoup mis en évidence la rupture entre les deux hommes. En effet, l’entraîneur a exclu le milieu de terrain du groupe à 3 reprises depuis le retour aux affaires. Le champion du monde – avec l’Allemagne en 2014 – n’a pas ainsi joué les 3 derniers matches d’Arsenal. À noter que le concerné touche un salaire hebdomadaire de £ 350 000.

« À chaque fois, je pense choisir les meilleurs joueurs pour chaque match, et les éléments les plus aptes à aider l’équipe. Quand j’ai décidé qu’il ne devrait pas faire partie de l’équipe, c’est parce que je pense que d’autres joueurs l’ont mérité plus », s’est justifié Emery en conférence de presse.

Dans la pratique, le technicien espagnol s’est reposé sur les jeunes pour pallier la mise à l’écart de l’ancien meneur du Actual Madrid. Aussi, l’émergence de ces Child-Gunners empêche d’une certaine manière le retour d’Özil dans le groupe. « Cette nouvelle perspective d’Arsenal m’a vraiment impressionné. Özil n’est même pas dans l’équipe maintenant. Je pense que c’est probablement la fin de sa carrière à Arsenal. Vous avez des jeunes qui méritent une opportunité probablement plus que lui pour le second », a même fait savoir Ray Parlour – joueur d’Arsenal pendant 12 ans – au micro de talkSPORT.

Bukayo Saka fait partie de ces Child-Gunners qui émergent. Le jeune Anglais s’est imposé dans le couloir gauche du haut de ses 18 ans. Même âge, mais sur le entrance de l’attaque cette fois, Gabriel Martinelli. Le Brésilien a trouvé le chemin des filets à 4 reprises en 4 apparitions cette saison. L’ancien entraîneur du Paris Saint-Germain s’appuie dans l’entrejeu sur de jeunes pousses comme Joe Willock (20 ans). Par ailleurs, le technicien préfère Dani Ceballos à l’Allemand au poste de meneur. À noter que l’Espagnol de 23 ans est prêté par le Actual Madrid.

Pour l’heure, Mesut Özil ne semble pas manquer aux Gunners. Ces derniers restent sur deux victoires probantes en Europa League et dominent logiquement leur groupe. En Premier League, les hommes d’Emery restent sur 5 matches sans défaite – nul à domicile contre Tottenham et même résultat face à Manchester United. Arsenal pointe aujourd’hui à la troisième place du classement avec seulement un level de retard sur Manchester City – dauphin de Liverpool.

Özil est ainsi plus proche d’un départ qu’un retour au sein du groupe de la formation londonienne. Selon plusieurs sources, l’Allemand pourrait rejoindre un autre club dès janvier. Le board d’Arsenal envisagerait de prêter son joueur avant d’envisager un transfert définitif.

Londonlad
Author: Londonlad

Leave a Reply